Menu

Les raisons d’apprendre à nager une fois adulte

août 8, 2019 - Santé
Les raisons d’apprendre à nager une fois adulte

Qu’il s’agisse de pratiquer une activité sportive régulière, de s’amuser avec ses enfants/ses petits-enfants, de se défouler, de s’évader ou tout simplement de prendre du plaisir, savoir nager est devenu incontournable aujourd’hui. D’ailleurs, c’est le sport le plus pratiqué en France. Et si le gouvernement envisage l’apprentissage de la natation dès la maternelle pour lutter contre la hausse des noyades infantiles, il n’y a pas d’âge pour apprendre. Malgré la légende urbaine qui veut que le temps d’apprendre est passé une fois devenu adulte et le fait qu’il est plus facile d’apprendre lorsque les capacités motrices se développent et que le cerveau soit enclin à absorber de nouvelles expériences, il n’en est rien au demeurant : apprendre à nager une fois adulte est tout à fait du domaine du possible. Gros plan sur les raisons de s’y mettre même l’âge de raison dépassé.

Apprendre à nager à l’âge adulte : utopie ou réalité ?

Avant de prendre des cours de natation pour adulte en vue d’apprendre à nager, il est impératif d’avoir à l’esprit que ces cours sont spécialement adaptés pour celles et ceux qui ne savent pas nager. Les autres adultes ne savent donc pas nager et surtout, il n’y aucune honte à cela, chacun possédant ses points forts. Partant de ce constat et du postulat qu’il n’est jamais trop tard, il convient d’être régulier, de ne pas se trouver d’excuse pour ne pas se rendre aux cours de natation pour adulte. Le fait de mettre de côté ses peurs, de faire confiance au maître nager, de se montrer enthousiaste, mais aussi de respecter les jours et les horaires d’entraînement sont autant de gages de réussite. Bien sûr cela peut paraître insurmontable, mais il n’en est rien au demeurant. Les cours sont adaptés, de manière progressive les notions de base de la technique seront acquises. À travers des jeux, des cheminements dans la piscine et d’autres activités ludiques, chacun à son rythme peut alors appréhender l’eau et se jeter tête baissée dans le bassin. 

Apprendre à nager à l’âge adulte : bienfaits ?

L’action de nager que ce soit en surface ou sous l’eau est de loin le sport le plus accessible à tous et, c’est sans compter ses nombreux bienfaits. Rien de tel que de prendre des cours de natation pour adulte pour en bénéficier. 

Apprendre à nager : être en sécurité en milieu aquatique

Chaque été le bilan est alarmant au vu du nombre de décès par noyade. Le fait d’apprendre à nager permet alors de pouvoir se débrouiller en milieu aquatique en cas d’une chute dans l’eau. À la pêche au cœur d’une rivière, sur un radeau au bord de la plage, sur une bouée dans la piscine ou encore dans un canoë, il est important de se mettre en sécurité, de se déplacer dans l’eau facilement sans paniquer. 

Apprendre à nager : préserver ses articulations

Autre bienfait et non des moindres est sans doute l’absence d’impacts sur les articulations, le dos, de la natation. D’ailleurs, de nombreuses études scientifiques mettent en avant les effets bénéfiques de la natation sur les douleurs liées à l’arthrite, l’arthrose, mais aussi les douleurs musculaires dorsales. Outre cet aspect-là, il a été également mis en avant que la natation améliore la santé des os notamment chez la femme en pré ménopause ou en ménopause. 

Apprendre à nager : tonifier ses muscles

Avec l’âge, la tonicité musculaire s’affaiblit. L’effet d’apesanteur ressentie une fois immergé dans l’eau permet de travailler tous les muscles tout en douceur. Alors qu’au sol, les exercices sont difficiles, voire douloureux, dans l’eau la flottabilité du corps de 80% les rend faciles à exécuter. C’est donc l’occasion d’augmenter sa masse musculaire, mais aussi de tonifier ses muscles des bras, des jambes et du tronc plus ou moins dépendamment de la nage pratiquée. La brasse par exemple sollicite principalement les biceps, les pectoraux, les abdominaux et les mollets alors que le dos crawlé fait travailler les muscles du dos essentiellement. 

Apprendre à nager : augmenter ses capacités cardiovasculaires et respiratoires

Si l’eau à une action hydro-massante sur le corps, elle permet aussi de stimuler la circulation sanguine. Sollicitant également l’appareil respiratoire, la pratique régulière de la natation permet d’améliorer le retour veineux limitant entre autres le phénomène de rétention d’eau. Fini les sensations de jambes lourdes, les capitons et la peau d’orange. La natation est aussi un remède naturel pour les personnes souffrant d’hypertension. Pour finir, c’est l’astuce bien-être pour limiter le risque de développer une maladie cardiovasculaire.

Apprendre à nager : les autres bienfaits

Nager c’est aussi évoluer dans l’eau en pratiquant une autre activité comme le yoga, l’aquabiking par exemple. Nager permet de se libérer des tensions, du stress accumulé et de laisser place à une sensation de bien-être. Dans le cas de programme de rééducation, la natation est parfaite pour éviter les impacts au sol et stimuler en douceur les membres blessés sans risque de les traumatiser que plus. Pour finir, la natation est LE sport idéal pour affiner en douceur et en harmonie la silhouette en complément d’une alimentation « healthy » bien entendu.