Menu

Complémentaire santé et prévoyance, quelle est la différence ?

janvier 18, 2018 - Santé
Complémentaire santé et prévoyance, quelle est la différence ?

Dans l’optique de la complémentaire santé obligatoire depuis le  1er janvier 2016, les entreprises doivent proposer un régime auquel souscrire à leurs salariés. Certaines entreprises proposent déjà une complémentaire en matière de prévoyance, ce qui est différent de la complémentaire santé. Comment s’établit cette différence entre santé et prévoyance ?

La complémentaire santé 

La complémentaire relative aux frais de santé a pour but de compléter les remboursements  initialement effectués  par l’Assurance maladie. En effet, le régime obligatoire ne rembourse qu’une partie de certaines dépenses de santé. La complémentaire santé est là pour aider les particuliers à faire face à des frais qui ne seraient pas ou peu remboursées. Chaque complémentaire santé offre en effet un remboursement plus ou moins conséquent. 

Ces remboursements concernent des frais engagés chez les généralistes ou les spécialistes. Ils concernent aussi des frais d'hospitalisation mais aussi des remboursements de médicaments. Certaines complémentaires remboursent aussi des frais davantage liés á la médecine dite douce ou naturelle et autres frais de curés thermales.

La complémentaire en prévoyance 

La mutuelle prévoyance permet au particulier  de bénéficier de prestations en cas de réalisation de l’un des risques prévus au contrat. Ce type de complémentaire vise à compléter les prestations des régimes obligatoires de la Sécurité sociale. La prévoyance couvre les risques liés à la personne tels que le décès, l’invalidité totale ou partielle, l’incapacité temporaire ou permanente. Sur un sujet plus grave, la garantie décès peut contenir un capital à verser aux ayant-droits, une rente  pour les enfants, une rente pour le conjoint survivant ou encore une indemnité pour les frais d’obsèques. Les garanties invalidité et incapacité assurent une rente au salarié, qui serait victime d'un accident ou d'une maladie, et qui ne pourrait plus travailler de manière temporaire ou permanente.

Contrairement á la complémentaire santé, obligatoire depuis le 1er janvier 2016, dans toutes les entreprises du secteur privé, la complémentaire prévoyance n'est pas systématiquement proposée aux salariés.