Menu

Le sommier, le fidèle compagnon de votre matelas

novembre 27, 2016 - Maison et jardin
Le sommier, le fidèle compagnon de votre matelas

Vous avez trouvé le matelas qu’il vous faut. Mais quand est-il de votre sommier ? Il n’est pas à négliger. Support de votre matelas, il contribue au tiers de votre confort de couchage. Tel les amortisseurs de votre voiture, le sommier amorti vos mouvements la nuit et joue un rôle indispensable dans l’aération du matelas. Décryptage en toute sécurité du support de votre sommeil pour une meilleure hygiène et durabilité de votre literie.

Les différents types de sommiers

Quel que soit le choix porté sur votre sommier, il est préférable de changer sa literie en entier. Un matelas neuf sur un sommier ancien n’est pas viable. Votre sommier reste indissociable de votre matelas et vice-versa. Pour vous garantir confort et soutien, changez-les en même temps, formez une paire. Selon vos envies et vos besoins, optez pour un sommier innovant.

Le sommier à lattes

Le plus basique des sommiers. Les lattes sont fixées tout simplement à un cadre. Un sommier épuré dont les lattes peuvent selon la fermeté souhaitée être renforcées par des contre-lattes ou des ressorts. Il présente un avantage certain d’un point de vue de l’hygiène et de la ventilation de votre matelas. Il convient plus particulièrement aux matelas en mousse ou en latex.

Le sommier à ressorts

Le sommier à ressorts, contient deux sortes de ressorts : biconiques ou ensachés. Ce dernier est exclusivement réservé aux matelas à ressorts. Sans quoi, inutile de rechercher le moelleux et la souplesse de votre literie. Détail de poids, il est impossible de moduler le soutien du sommier et donc de régler la fermeté des ressorts, sa durée de vie est aussi limitée du fait de l'affaissement des ressorts. Dans le cas d'un sommier à ressorts biconiques, vous n'aurez pas d’indépendance de couchage. Dans le cas d'un sommier à ressorts ensachés le confort est renforcé et les mouvements restent indépendants.  

Le sommier à plots

Composé de plots flexibles, multidirectionnels et interdépendants, ce sommier s’adapte et suit tous les mouvements de votre corps. il s'adapte à tous les types de matelas. C'est la perle des sommiers. Il offre une ventilation, une circulation de l'air, un maintien du corps, une hygiène optmimales. Il est idéalement adapté aux personnes souffrants de problèmes de dos. 

Le sommier tapissier

Dernière catégorie de sommier. Dans ce cas, le sommier est recouvert d’un tissu appelé coutil. Si vous optez pour ce type de sommier, préférez-le avec un revêtement en bambou. Cette fibre naturelle vous assurera une meilleure longévité, sanité et est, idéale pour les personnes allergiques aux acariens notamment. Attention, ne confondez pas sommier à lattes et tapissier et sommier à lattes tapissé. Le sommier à lattes et tapissier, est un sommier totalement fermé qui d’un point de vue visuel s’apparente à un matelas sur pieds. Dans ce cas, les lattes en bois sont recouvertes d’un bloc en mousse. Dans le cadre d’un sommier à lattes tapissé, les lattes du sommier sont tout simplement apparentes et seul le cadre est recouvert d’une tapisserier.