Menu

Comment investir dans l’immobilier à Besançon ?

mai 9, 2019 - Maison et jardin
Comment investir dans l’immobilier à Besançon ?

L’investissement immobilier à Besançon a encore de beaux jours à venir. Cette ville frontalière offre des programmes immobiliers très intéressants pour les investisseurs en tout genre. Autant dans le neuf que dans l’ancien, il est possible de se faire plaisir et de trouver de bonnes affaires. La ville connaît de nombreux programmes immobiliers notamment pour ceux qui ont un projet appartement neuf. Les investisseurs Pinel peuvent encore profiter pendant une année des avantages fiscaux.

Les avantages de la loi Pinel à Besançon 

Besançon est une de ces rares villes françaises où le dispositif Pinel a été reconduit pour une année supplémentaire. C’est ainsi que les investisseurs immobiliers vont pouvoir bénéficier de crédit d’impôt en investissant dans la pierre. C’est donc un choix malin puisqu’il est possible de se constituer un patrimoine immobilier tout en bénéficiant d’avantages fiscaux importants. Bien évidemment, il est nécessaire de respecter toutes les dispositions légales pour obtenir les avantages fiscaux notamment en termes de montant des loyers et de choix du locataire. Les prêts bancaires sont assez aisés à obtenir puisque le risque est limité pour les banques. En effet, elles peuvent obtenir des garanties réelles sur le bien financé et même une domiciliation des loyers dans leur livre. La loi Pinel est très intéressante pour se préparer une retraite complémentaire en évitant les baisses de revenus.

L’investissement Malraux pour les plus aisés

La loi Malraux est également possible à Besançon. Ce dispositif permet à tous les contribuables de déduire tous les frais investis dans la rénovation du bâtiment historique, mais aussi tous les intérêts d’emprunts liés à cet investissement. C’est un système qui est très efficace pour ceux qui sont fortement imposés. Pour les autres, il est préférable d’avoir recours à la loi Pinel ou Duflot. À la vérité, ces niches fiscales n’ont pas le même objectif même si les conséquences en sont identiques à savoir une réduction d’impôts.