Menu

Les questions à connaitre avant de passer le Code de la Route

novembre 11, 2016 - Formation
Les questions à connaitre avant de passer le Code de la Route

Ce passage est primordial pour espérer décrocher le sésame à savoir le permis de conduire. Vous devrez toutefois vous frotter à la difficulté du Code de la Route qui est un examen angoissant pour de nombreuses personnes, d’où l’intérêt de se préparer en amont.

Envisagez toutes les configurations pour ne pas vous sentir piégé

L’examen a été amélioré puisque de nouvelles questions ont été ajoutées. Vous devrez par contre faire preuve de la plus grande rigueur afin de ne pas tomber dans un piège. En effet, l’objectif consiste à vous pousser dans vos retranchements pour jauger de vos compétences. Au cours de la formation, il est essentiel d’accorder une attention particulière à toutes les interrogations même les plus insolites. Parmi elles, il est possible de retrouver celle liée à la présence d’un appel d’urgence automatique. Il est important de savoir que le véhicule est géolocalisé, vous serez donc réellement identifié par les secours.

S’entraîner le plus possible pour maitriser les questions

De ce fait, votre intervention n’est pas utile. En parallèle, l’examen du Code de la Route est en mesure de vous piéger notamment en vous demandant s’il est nécessaire de serrer à droite sur votre propre voie. Nombreux sont ceux qui auraient tendance à répondre négativement, mais en réalité, cette attitude est primordiale surtout si un deux-roues est visible dans votre rétroviseur. De plus, les nouvelles interrogations ont intégré celles liées à la voiture, vous devez donc plonger virtuellement les mains dans le cambouis afin d’identifier rapidement les points les plus importants : liquide de refroidissement, huile moteur…

Même votre comportement pourra être étudié

Pour ne pas commettre d’erreurs, il existe une astuce relativement simple à mettre en place. Elle consiste à vous entraîner en ligne en répondant à des interrogations dédiées au Code de la Route. Vous serez ainsi plongé dans un univers similaire à celui de l’examen, mais soyez rigoureux, car tous les questionnaires comportent des pièges, notamment ceux consacrés à la fameuse éco-conduite.